vendredi 2 novembre 2007
15:33

Les couleurs de ma patrie


Une conversation s'est déroulée sur msn avec Azwaw qui m'a motivée à poster ceci:

Le tunisien n'a pas eu l'éducation nécessaire pour aimer sa patrie. Jeunes lycéens, le salut du drapeau était une corvée pour nous, qu' on essayait de fuire au maximum...

Regardez les joueurs de foot lors d'un match de l'équipe nationale, aucun n'apprend l'hymne, et il y'en a meme ceux qui rigolent sans aucun respect...
C'est le défaut de notre éducation, on ne nous a pas appris à aimer notre patrie...
Les hommes qui ont construit cette patrie, on entend à peine parler d'eux. C'est aussi le problème de nos medias... Ils ne traitent que des sujets futiles, superficiels et débiles!!!
Je me demande vraiment, au lieu que de mettre du n'importe quoi, qu'ils nous passent les archives de la télé comme "Toujihet errais" ou encore les archives du journal info, pour qu'on apprenne, c'est qui Bouriguiba, Kayed essebsi, Ben salah, Nouira, et les autres... Belhouène, Farhad Hached, Mongi Slim, Mahmoud el Matri...
Et meme les Beys... on ne parle jamais d'eux!
Est-ce que notre histoire fait vraiment peur? Est-ce qu'on ne possède vraiment pas d'histoire? Pas assez de gloire?, qui nous sensibilise envers notre hymne national, envers notre drapeau... Qui nous sensibilise envers nos racines et notre patrie..

On a malheureusement appris à l'ecole primaire à chanter "namoutou namoutou wa ya7ya el bachkoutou"
.....
je me rapelle il y'a 4 ou 5 ans quand tous les jeunes étaient fan de téléchargement des sonneries de portables...il y'avait entre autre notre hymne national,"houmat el hima" et bein, on mettait ça pour rigoler et pour déconner..
...Par contre il y'avait la marseillese, et celui qui mettait la marseillese faisait synonime, de quelquun de chic, IN, à la page...
Et quand je me rend compte qu' il y'a des gens qui ont sacrifié leurs vies pour qu'on n'ecoute plus cet hymne... Des fleuves de sang ont coulé et ont arrosé cette terre pourqu'on soit indépendants.
?
?
?
Pourquoi on se moque de "houmet el hima" comme sonnerie de portable alors ce qu'il ne l'est pas s'il s'agit de la marseillese?
...
Un tat de questions que je n'arrive pas à resoudre jusqu'à nos jours et je pense que le malheur est enraciné, il est plus grave que le fait qu'on ne connais pas notre histoire...
Il s'agit de sentiments et d'amour... l'amour de la patrie...

5 commentaires:

brastos a dit…

salut
le jour ou il n'y aura plus de différence .. ou plutot de différenciation entre un "citoyen" et un "tajammou3i" nous chanterons tous houmet al hima à pleurer.
l'amour du patri ne se limite pas à des simples sentiments ..

lasnumberone a dit…

@Brastos, il y'a une différence entre la patrie et le gouvernement, nos grands pères sont morts rien que par amour pour leur patrie, pourtant ils étaient marginalisés par les beys et après par le protectorat français..

Azwaw soumendil awragh أزواو سومنديل آوراغ a dit…

Bravo pour la suite dans les idées c'est le plus important, je ne suis pas d'accord pour dire qu'il des tajammou3iine qui monopolisent l'amour de la patrie, on va attendre qu'ils disparaissent!!! c'est tout ou rien malheureusement ça ne se marchande pas.

FREE-RACE a dit…

التهميش و الحقرة...
أنعدام الحريات...
عندما لا يتم تشريك المواطن في أخذ القرار
عندما يكون هناك أوصياء على الشعب المسكين...
عندما يصبح الرأي تهمة...
يحس المواطن بالأستقالة من الشأن العام
و يفقد شيئا فشيئا حماسته للوطن...لتنحصر غيرته على هذا الوطن في صيحة يطلقها خلال مقابلة كرة قدم ضد أحدى جمهوريات الموز


الحــــــــــــــــــــرية...هي السبيل الوحيد لأذكاء روح الوطنية

Arabicca a dit…

نموت نموت
ويحيا الوطن