mardi 30 septembre 2008
12:16

Et si on jouait? Je prends le relais.


Mariouma a commencé:

Ils se regardent, indécis. La tension monte.

Il se passe la main dans les cheveux nerveusement. Elle sent qu’il commence à paniquer.

-calme-toi, cela ne va pas se passer comme ça, dit-elle d’une voix glaciale.

-et s’il parle, que va-t-on faire ? si……si… répondit-il en triturant son paquet de cigarettes.

-il ne parlera pas, il n’en aura pas l’occasion, on le fera taire avant !

et une fois pour toute.

Il la regarde, interloqué, se diriger vers le sofa, s'assoir et s'en allumer une calmement, le regard brillant de rage froide."

Le Loup des Steppes a relayé:

"Il prend son paquet de cigarettes et il se rend compte qu'il était vide. Il cherche dans ses poches , il trouve une cigarette égarée. Il l'allume avec sa Zippo, l'unique héritage qu'il a reçu de son oncle, avant d'être terrassé d'un cancer de poumons. Il n'a jamais eu de parents, ni de famille, sa seule famille était cet oncle, qu'il aimait bien. A chaque fois, qu'il utilise ce briquet des flashs backs viennent le harceler et le submerger de souvenirs, de pensées...Mais cette fois, pour la première fois il n'a rien vu de ça, il n'a vu que le feu consumer ce bout de cigarette humide et il a même entendu le bruit du craquement de la feuille sous l'effet du feu. On dirait que d'un coup la rage a amplifié tout ses sens!

Plus animal que jamais, il l'a regarde d'un oeil et l'invite d'un mouvement de tête à venir à ses côtés. il la fixe longuement, met sa main derrière sa tête, avec une douceur et tant de force à la fois comme s'il l'étranglait, elle aimait ça...Ils se sont embrassés, à un moment ils ont tout oublié...Puis il s'est levé s'est dirigé vers ce corps qui gise par terre, lui donne un dernier coup de pied sur la tête et commence à tout mettre en feu..."

Elle, stupéfaite, regarde la scène. Elle ne sait plus comment réagir, se taire? crier? s'échapper? elle ne comprend rien à ce qui se passe. Elle panique, alors qu'elle veut bien lui demander pourquoi il fait ça... ça ne fait qu'aggraver la situation et compliquer les choses.

Il la prend d'un coup de main et la tire en courant vers l'extérieur. Laissant la maison en feu et le cadavre bruler. L'endroit puait les cendres.

Elle sait depuis toujours que cet homme a une attitude bizarre, des comportements toujours inattendus, il est imprévisible... Elle a déjà vu la mort à plusieurs reprises. A chaque malentendu qui se passait entre eux, c'est le désastre. Elle ne pourra jamais oublier la fois où il l'a emprisonné 4 jours sans nourriture dans une cave sombre et humide... Mais elle ne pouvait pas se passer de lui ni de ses délires. Lui aussi d'ailleurs, elle est son unique confidente sa présence le rassure plus que tout...

Ils courent tous les deux vers l'extérieur. Il fait noir, il ne se doutent de rien. Personne ne pourra les remarquer à une heure aussi tardive, mais surtout à un endroit coupé du monde. Ils sont montés dans la voiture. En s'éloignant de la maison, un contrôle policier arrête la voiture pour un contrôle papier...

Je passe la main à Pink Panter (sous réserve de confirmation)

1 commentaires:

mariouma a dit…

que va-t-il arriver??
:)